Meylan Grenoble Handibasket
1,2,3 MEYLAN

Toulouse trop fort,

Pour la 5ème journée de N1A, le MGH se déplaçait à Toulouse. Un match difficile contre une équipe invaincue en 3 journées et un effectif réduit à 7 joueurs (Mbida, Ouar, Moreton, Boulefa, Bourenane, Ndi et Kherbache). Les hommes du coach Lucas Demeyrier savaient que la tâche serait compliquée.

Et le premier quart confirme d’emblée les inquiétudes iséroises. Toulouse, sous l'impulsion de Guedoun (10 pts), fait gonfler son capital point alors que Meylan est dépassé par le rythme et n'inscrit que 6 petits points. Après 10 minutes, les locaux mènent 20 à 6.

Le second quart est légèrement moins punitif pour le MGH même si Toulouse continue de dominer dans tous les secteurs de jeu. Les pertes de balles des joueurs isérois ne les aident pas à se rassurer et à la mi-temps l'écart est déjà conséquent : 38 à 16. (QT 18-10 Toulouse)

Le 3ème quart voit Meylan produire du jeu. Le MGH trouve des solutions en attaque mais la défense est à la rue et encaisse panier sur panier, à l'image de Guedoun (17 pts). Le score continue d'enfler et à 10 minutes du terme de la rencontre, Toulouse mène 67 à 32. (QT 29-16 Toulouse).

La dernière période est moins vive que les précédentes, les équipes perdent en concentration et donc en adresse. Toulouse s'impose logiquement sur le score de 82 à 44. (QT 15-12 Toulouse)

Un début de championnat très moyen pour le MGH avec seulement 1 victoire en 5 rencontres dont 4 jouées à domicile.
2 semaines de travail attendent le MGH avant 2 nouveaux matchs à domicile, le 9 novembre contre Le Puy en Velay et le 16 novembre contre Lannion.
Si le 1er de ces 2 matchs semblent très difficile, le second est un concurrent direct au maintien et il faudra le gagner.

Détail de la rencontre

Toulouse   82-44   MGH

Toulouse : Guedoun (41), Ayache (15), Blasczak (12), Herpers (8), Aguinet (2), Blais (4), Jaly, Doumesche

MGH : Mbida, Ndi (8), Boulefa (10), Ouar, Bourenane (20), Moreton (2), Kherbache (4)

Le faux pas du mgh,

Le Meylan Grenoble Handibasket recevait Bordeaux pour le compte de la 4ème journée de N1A.

Une victoire était attendue pour les hommes du coach Demeyrier pour respecter l'ordre de marche en vue du maintien en fin de saison.2 absents pour cette rencontre côté meylanais, Latreche et Levrat.

Le match débute bien pour le MGH qui prend les devants en jouant collectif. Les visiteurs sont maladroits et après 10 minutes Meylan mène 14 à 8.

Au second quart, les isérois s'effondrent. Ndi est pénalisé et sort pour 3 fautes. Bordeaux continue d'appuyer sur l'accélérateur notamment grâce à Daniel-Lacombe (12) et passe un 22-9 à Meylan pour mener 30 à 23 à la pause.

Au 3ème quart, c'est un festival de ballons perdus et de paniers ratés des 2 côtés. Meylan reprend tout de même 2 points à Bordeaux dans cette période mais reste mené 38-33. (QT 10-8 MGH)

Le dernier quart est stressant. Le match est serré et on sent Meylan capable de l'emporter. Bordeaux résiste mais voit le MGH revenir à 3 points dans la dernière minute. Le score en restera là, victoire de Bordeaux 51 à 48.

Meylan a livré une belle prestation défensive en limitant l'adversaire à 51 points mais n'aura pas été bon en attaque.Le bilan de ces 4 premières rencontres de championnat à domicile est très moyen avec 1 victoire pour 4 défaites.

Prochain match samedi à Toulouse (invaincu en 3 matchs) à 17h.Un match très difficile mais où il faudra jouer crânement sa chance.

Détail de la rencontre :
MGH 48-51 Bordeaux
MGH : Coder, Mbida, Atangana, Ndi (15), Boulefa (17), Kherbache, Moreton (8), Bourenane (8)
Bordeaux : Gharboudje, Houard (4), Arambula (19), Daniel-Lacombe (20), Roa (8), Lafond, Abassi

Meylan passe la première,

Pour le compte de la 3ème journée du championnat de N1A, le MGH recevait Gennevilliers. Les 2 équipes n'avaient aucune victoire avant le début de cette rencontre et c'était donc déjà un match précieux pour le maintien. Le coach, Lucas Demeyrier, devait se passer de Latrèche, Gonçalves et Levrat.

Le match démarre plutôt bien pour les isérois qui prennent les devants notamment grâce à Ndi (10). Les franciliens, avec l'ancien meylanais Sinkot, ont dû mal à rentrer dans leur match et à trouver de l'adresse. Après 10 minutes, le MGH mène 17 à 9.

Le second quart voit Meylan continuer sur le même rythme avec cette fois Boulefa en artificier (12) mais Gennevilliers est dans son match cette fois et donne du fil à retordre au MGH. S'appuyant sur ces individualités, les meylanais creusent encore l'écart pour atteindre la pause sur le score de 36 à 23. (QT 19-14 MGH)

Le 3ème quart est difficile pour les locaux. Continuant d'insister sur leurs qualités individuelles et non sur le collectif, les isérois laissent Gennevilliers faire jeu égal avec eux et à 10 minutes du terme de la rencontre le score est de 49 à 37. (QT 14-13 Gennevilliers)

Le dernier quart est quasi semblable au 3ème sauf que les joueurs du président Levrat durcissent leur défense pour étouffer les offensives adverses. Malgré une attaque en manque d'adresse sur la fin, Meylan assure l'essentiel et s'impose 63 à 47. (QT 14-10 MGH)

Un match gagné et maîtrisé même s'il manquait un soupçon de collectif. En tout cas, l'ordre de marche que s'est fixé l'équipe est respecté et, la semaine prochaine, il faudra à nouveau s'imposer à domicile contre Bordeaux à 16h pour continuer de rêver de maintien et pourquoi pas mieux.

Détail de la rencontre :
MGH 63-47 Gennevilliers
MGH : Coder, Mbida, Atangana (4), Ndi (24), Boulefa (22), Kherbache (4), Ouar (4), Moreton, Bourenane (5)
Gennevilliers : Caruez, Manjakatsara (4), Mehidi (4), Khelaifi (28), Radi (5), Sinkot (6)

hyères trop fort,

Pour le compte de la seconde journée du championnat de France de N1A, le MGH recevait le champion de France en titre, Hyères.

Après une courte défaite de 3 points le week-end dernier, Meylan savait que la tâche serait bien plus relevée ce samedi et qu'il fallait surtout s'en servir pour préparer les 2 prochaines rencontres qui seront à leur portée.

Et le match débute fort pour les varois avec le tandem Belaïd (13) et Jouanserre (12) qui martèle le panneau isérois. Le MGH tente d'exister offensivement en travaillant collectivement mais après 10 minutes Hyères est déjà loin : 29-14.

Le second quart est quasi identique au premier. Hyères joue plus vite, a plus d'adresse et s'en sert pour creuser encore l'écart. Meylan résiste tant bien que mal avec ses armes mais ne peut que constater les dégâts à la mi-temps, 51 à 28. (QT 22-14 Hyères)

La seconde période est un enfer pour les joueurs de Lucas Demeyrier qui, en plus de subir la loi des visiteurs, n'appliquent plus les consignes et se désunissent. Au 3ème quart, et malgré une défense pas si mauvaise, le MGH prend un 20 à 8 pour voir le score monter à 71-36. Les 10 dernières minutes ne dérogent pas aux trente premières avec une équipe de Hyères qui conclut en beauté pour s'imposer 96 à 44. (QT 25-8 Hyères)

Une leçon de basket prise par les meylanais qui devront travailler d'arrache pied cette semaine pour montrer un tout autre visage contre Gennevilliers et aller chercher la première victoire de la saison.
Le match  aura lieu à 15h au gymnase du Charlaix à Meylan.

Détails de la rencontre

MGH   44-96   Hyères

MGH : Coder, Mbida, Latreche, Atangana, Ndi (8), Levrat (9), Boulefa (10), Kherbache (1), Moreton (2), Bourenane (14)

Hyères : Laureri, Alpin (9), Gomez (11), Jouanserre (27), Nuttin (2), Belaïd (28), Trabuchet (9), Hermosilla (2), Duran (8)