Meylan Grenoble Handibasket
1,2,3 MEYLAN

sans trembler,

Pour le compte de la 7 ème journée de N1B, le MGH (leader) recevait Douai (5ème) et son artificier Ch'ti, Deregnaucourt, auteur de 2 matchs à 50 points ou plus cette saison.

Le 1er quart est maîtrisé d'une main de maître par les joueurs de Lucas Demeyrier. L'adresse est bonne et la défense est très agressive. Douai connaît un trou noir qui se conclut par un 24-10 pour le MGH.

Le second quart est moins facile pour les isérois. Douai augmente son niveau de jeu mais le turn-over meylanais, avec des remplaçants chauds comme une cocotte minute, ne permet pas à l'adversaire du soir de revenir au score. C'est même Meylan qui creuse l'écart pour atteindre à la mi-temps sur le score de 43 à 22. (QT 19-12 MGH)

Le 3ème quart voit les locaux tuer le match. Impossible pour Douai d'espérer revenir tant l’emprise sur le match et la confiance sont iséroises. Deregnaucourt est marqué à la culotte par les joueurs du MGH et ne peut rien faire. L'accessibilité au cercle est assez facile en attaque et Meylan creuse encore l'écart pour mener 65 à 33 à 10 minutes du terme de la rencontre. (QT 22-11 MGH)

Le dernier quart sera encore à l'avantage des Alpins. Alors qu'Hervé Ndi, bouillant comme une friteuse, alourdit le score en ondulant comme un dauphin dans la défense douaisienne, les visiteurs sont résignés, déjouent totalement et réalisent la déplorable performance de n'inscrire aucun point dans cette période. Meylan, loin de sortir les mouchoirs pour son adversaire du soir, conclut ce quart-temps par un 21-0 et le match par un 86 à 33.

Une très large victoire du MGH qui conforte sa place de leader et enchaîne un septième succès en autant de matchs. Les 3 semaines pour préparer cette rencontre ont été payantes et le score final est sans appel.

Un petit FLOSS dance et un verre de grenadine pour fêter cette victoire et le club se tourne déjà vers le week-end prochain où il faudra aborder le déplacement  à CapSaaa (2ème) sans le meneur de jeu De Sousa mais avec envie et solidarité.
 
Nous tenions à remercier Mme Sandrine Chaix, conseillère déléguées aux personnes handicapés de la région Auvergne-Rhône-Alpes pour sa présence et son soutien lors du match. 

Détail de la rencontre :

MGH     86-33     Douai

MGH : Sinkot Sinkot (8), De Sousa (9), Avah Mbida (4), Challabert, Ndi (25), Levrat (29), Kherbache (9), Ouar (2)

Douai : Bonnab (6), Nybelen, Bauche (4), Secret (4), Dudziak (6), Deregnaucourt (11), Deusy, Chareyre, Ledrun (2)
 

David LEVRAT
 

nous y etions

 

Mission accomplie dans la douleur,

Ce week-end, le MGH avait un emploi du temps chargé avec 2 rencontres en 2 jours.

Un départ à 5h du matin et une arrivée à 15h30 pour un premier match à 17h contre Anglet, le samedi, avant d'enchaîner le lendemain à 10h30 contre le Centre Fédéral.

Les hommes de Demeyrier avait pour objectif de conserver leur invincibilité.

Le 1er match avait lieu chez la lanterne rouge Anglet, qui, pour la 1ère fois de la saison pouvait compter sur un effectif quasi complet.

Le MGH devait se passer du Héron Sinkot Sinkot et de Gonçalves.

La première mi-temps est disputée. 

Anglet prend un léger avantage après 10 minutes (15-13) mais le MGH se ressaisit et passe devant à la mi-temps pour mener 28-25. (QT2 15-10 MGH)

Le troisième quart n'est pas bon avec beaucoup de maladresse et de perte de balles ce qui permet à Anglet de recoller au score 35-35. (QT 10-7 Anglet).

Le dernier quart est serré jusqu'à ce que les locaux parviennent à se détacher et prendre 6 points d'avance à 2 minutes du terme de la rencontre. Suite à l'ultime temps mort du coach isérois, le MGH va passer un 6-0 à son adversaire pour arracher la prolongation 52-52. (QT 17-17).

La prolongation est à l'image du match, indécise. Mais Meylan a les ressources mentales pour finir plus fort et s'impose de justesse 64-61 (Prolongation 12-9 MGH).

Après cette courte victoire, les isérois avait encore 2h de route pour se rendre à l'hôtel sur Talence afin d'être sur place pour le match du lendemain contre le Centre Fédéral.

Sinkot Sinkot retrouvait sa place dans le groupe au profit d'Atangana.

Le match débute de façon idéale avec une attaque en feu et une défense solide qui permet au MGH de prendre les devants dans ce match : 10-22.

Le pôle change de tactique et passe en press ce qui gêne considérablement Meylan. Heureusement la défense iséroise reste solide et le score à la mi-temps est de 20 à 30. (QT 10-8 Centre Fédéral).

Le 3eme quart est complètement à l'avantage des locaux. Le press continue de fonctionner et le MGH faiblit en défense ce qui permet aux jeunes du pôle de revenir à 36-39 à 10 minutes de la fin du match. (QT 16-9 Centre Fédéral)

Le dernier quart est tendu. Le pôle espoir revient à 1 point de Meylan mais les isérois ne lâchent rien et retrouvent un collectif qui leur permet d'empocher le match 58-51 (QT 19-15 MGH).

Ces 2 matchs furent tendus contrairement aux 4 premiers mais le groupe a prouvé qu'il avait de la ressource en toutes circonstances et qu'il ne lâcherait rien.

Le MGH prend la place de leader de N1B.

Prochaine rencontre à domicile le samedi 24 novembre à 16h contre Douai.

Détails des rencontres :

Anglet     61-64     MGH

Anglet : Bentrat (21), Stewart (2), Otenga (11), Lavelle (8), Cousseau (19), Noblia

MGH : De Sousa (2), Mbida, Ndi (19), Levrat (31), Atangana (7), Challabert, Kherbache (5)

Centre Fédéral    51-58     MGH

CF : Makoma Maosa (6), Gardin (4), Perset, Lapu (7), Traoré (6), Erraoui (2), Trabuchet (16), Le Roux, Roa (10), Gay

MGH : De Sousa (9), Mbida (2), Ndi (10), Levrat (23), Challabert, Kherbache (2), Sinkot (12)