Meylan Grenoble Handibasket
1,2,3 MEYLAN

La relégation se profile,

La relégation se profile,
Pour son treizième match, le MGH recevait Bordeaux (7eme) ce samedi en match en retard de la 10eme journée.

Les bordelais ont très vite fait la différence menant 20-7 après 10 minutes bien emmené par le duo Trabuchet/Roa.
Le second quart, plus équilibré, voit quand même les visiteurs augmenter leur avance pour mener 36-20 à la mi-temps (QT 16-13 Bordeaux).

Le 3eme et 4eme quart seront également disputés mais tous 2 remportés par Bordeaux (18-12 et 18-14) pour une victoire finale 72 à 46.

Prochain match ce dimanche à 15h contre Toulouse au Charlaix à Meylan.
 

Un week-end haut en couleur,

Un week-end haut en couleur,
Ce week-end le MGH était sur plusieurs fronts avec un match de championnat de Nationale A Bastide-Medical à  Meaux et un tournoi loisir Auvergne-Rhône-Alpes le dimanche à St Étienne. 

Comme depuis le début de la saison, Meylan a subi la loi des meldois qui se sont logiquement imposés 88-45 contre des vaillants grenoblois mais toujours un ton en dessous de cette division malgré un très bon Ndi (20 points).
Prochain match à domicile le 12 mars à 16h au gymnase du Charlaix à Meylan.

Le dimanche à St Étienne à eu lieu le 3eme challenge Auvergne-Rhône-Alpes de la saison avec la 1ere participation de l'équipe loisir du MGH.
4 autres équipes étaient présentes : Bourgoin, Annecy, St Étienne et la Gones Academy. Toutes les équipes se rencontraient sur un match de 4 fois 8 minutes sans arrêt du chronomètre.
La 1ère équipe officielle du MGH loisir était composée de : Antoine Maurin, Fred Smagghe, Jonathan Gabriel, Gontrand Liot (alias Bichon), Arnaud Dulong, Pierre Chazal, Laura Savoye, David Pascal et Loïc Bombenon accompagnés de leur coach David Levrat.
Le but étant de découvrir les matchs pour une équipe novice qui s'entraîne depuis 7 mois ensemble seulement avec des handicaps totalement différents, des niveaux totalement différent mais toujours la même envie de bien faire et progresser.

Le tournoi du MGH débute par un match contre St Etienne avec l'ancien international Cédric Burelier et quelques anciens joueurs de 1ère division.
Mise à part l'oubli de retirer les bijoux (montre, boucle d'oreille...), les joueurs étaient prêts à tout donner.
La partie fut rude pour les meylanais mais le bonheur de voir "enfin" évoluer cette équipe était plus grand. Défaite 22-2 (panier d'Arnaud) dans le chaudron stéphanois.

Le second match contre Annecy en bleu s'annonçait encore plus rude avec, là aussi, des joueurs d'expérience. Venue avec une équipe de 9 joueurs, le MGH, peu importe le score, continue de prendre du plaisir et de faire jouer tout le monde. Défaite 35-7 avec des paniers d'Arnaud, Laura, Antoine et Pierre.

Le 3ème match contre Bourgoin était encore déséquilibré. Riche d'une expérience de plusieurs années ensemble, les joueurs de Bourgoin étaient bien au-dessus des grenoblois. Cependant, la bonne ambiance et les délires sur le terrain (passe dans la tête, chutes....) font oublié le score et tout le monde passe un bon moment. Défaite 36-14 avec des paniers d'Arnaud, Laura, David Levrat, Pierre, Antoine et surtout le panier FANTASTIX au buzzer de Loïc.

Le dernier match était le plus équilibré contre la Gones Académy qui aligne une équipe de jeunes sans trop d'expérience, comme le MGH. La partie fut serrée et disputée par des personnes novices mais passionnés et Meylan sort victorieux 8 à 7 avec des paniers d'Arnaud et de Laura.

Une première expérience superbe pour une équipe nouvelle qui ne demande qu'à progresser. Le niveau est encore sinusoïdal mais l'entraînement portera ses fruits avant le prochain tournoi du 8 mai à Annecy pour de nouvelles aventures.
 

Plusieurs niveaux d'écarts,

Plusieurs niveaux d'écarts,
Pour sa 11eme journée en élite, le MGH recevait l'ogre hyerois.

Il n'y a pas eu photo dans ce match ou Hyeres à très vite pris le contrôle du match (20-8 après 10 minutes et 39-17 à la pause).
Le seconde mi-temps n'a pas été mieux pour Meylan dépassé dans tous les domaines par l'ancien champion.
Score final sans appel : 97-31.

Prochain match le 5 mars à Meaux, candidat au titre, qui ne devrait pas encore être une partie de plaisir pour les grenoblois.

En attendant des jours meilleurs et une première victoire, l'équipe loisir du MGH sera également sur le pont le 6 mars a St-Etienne pour un tournoi loisir avec 4 autres équipes.

Bonne chance à tous.
 

largement battu

largement battu
Le MGH a été, comme attendu, largement battu par les Hornets du Cannet, leader du championnat.
Les iserois n'ont jamais existé dans ce match remporté facilement 124 à 32 par les locaux.
Prochain match le 19 février à 16h au gymnase du Charlaix contre Bordeaux.

 

Bon dernier,

Bon dernier,
Pour le 9ème match de sa saison, le MGH (dernier avec 0 victoire) se déplaçait à Gennevilliers (avant-dernier avec 1 victoire) en effectif réduit.
En effet, seulement 7 joueurs sont alignés sur la feuille de match à cause du pass vaccinal.

Le début de match est à l'avantage de Gennevilliers mais Meylan réagit et passe devant de 2 points à la fin du premier quart-temps.(17-15)

Le second quart est accroché, le score reste serré et puis, quelques pertes de balles additionnées à 3 erreurs d'arbitrage grossières et un Bader en feu (11points), et le MGH se retrouve mené de 11 points à la mi-temps : 37-26. (QT 22-9 Gennevilliers)

Au retour des vestiaires, les débats sont toujours serrés mais le MGH rate trop de tir facile pour espérer revenir. De l'autre côté, Falempe (15pts) ne rate pas la cible et l'écart monte à 19 points à 10 minutes de la fin de la partie, 56-37. (QT 19-11 Gennevilliers).

Le dernier quart voit le banc meylanais obtenir du temps de jeu. Dépassé par le rythme, maladroit mais toujours combatif, Meylan va encaisser un sévère 23-6 pour terminer la rencontre sur le score de 79 à 43.

Une large défaite qui ne reflète pas la physionomie du match car le MGH était encore dans le coup à 15 minutes de la fin.
Il faudra plus s'appliquer sur les tirs et réduire les pertes de balle si Meylan veut remporter un match cette saison en 1ere division.

Prochain match au Cannet le 12 février à 17h. Une rencontre plus que difficile contre le 1er du classement.
Il faudra néanmoins se servir de cette rencontre pour préparer les joutes futures contre des adversaires plus abordables.

Marqueur pour le MGH : Latreche, Antangana ( 4 ), Ndi ( 17 ), Levrat ( 16 ), Abana-Fouda, Kherbache ( 2 ), Moreton ( 4 )
 

1 quart-temps de trop

1 quart-temps de trop
Après une pause d'1 mois suite au championnat d'Europe masculin et féminin à Madrid ou l'équipe de France masculine c'est brilament qualifié pour les mondiaux 2022, le championnat reprenait ces droits pour un match avant la trêve hivernale. 

Le MGH dernier (11eme) et en grande difficulté recevait Lannion (7eme).

Le mois de préparation de cette rencontre a été entaché de problèmes personnels pour beaucoup de joueurs (maladies, accidents, décès dans la famille) et donc l'équipe n'a pas travaillé dans la sérénité. 

Pourtant le 1er quart est totalement à l'avantage des iserois. La défense en "chasse" gêne Lannion et Meylan convertit les ballons récupérés. Bilan, le MGH mène 16-6 après 10 minutes. 

Le second quart voit Lannion revenir dans la partie et même à hauteur de Meylan 20-19 à 3 minutes de la pause. Mais les grenoblois repartent de l'avant et garde un léger avantage à la mi-temps : 26-21. (QT 15-10 Lannion).

Le 3eme quart est de nouveau dominé par les bretons qui commence par recoller au score puis sans suis un mano à mano jusqu'à un tir du milieu du terrain au buzzer de Quevillere qui permet à Lannion de mener 42-40 à 10 minutes de la fin du match. (QT 21-14 Lannion).

Le dernier quart est tendu au début puis Lannion creuse doucement l'écart pour mener de 7 points à 5 minutes de la fin.
Meylan va tout tenter : tirs à 3 points, press tout terrain mais le physique n'y est plus et les bretons s'envolent pour aller chercher la victoire sur le score de 63 à 46. (QT 21-6 Lannion)

Un beau match des iserois après 1 mois d'entraînement compliqué et le peu de faute sifflé aux visiteurs (3 sur 40 minutes). Cela donne de l'espoir pour 2022 avec une équipe qui lutte de mieux en mieux et qui progresse à chaque match.

Rendez-vous donc le 8 janvier 2022 pour la reprise du championnat avec un match ultra important car le MGH se déplacera chez l'avant dernier, Gennevilliers. 

D'ici là, toute l'équipe du Meylan Grenoble Handibasket vous souhaitent de bonnes fêtes de fin d'année. 

Détail de la rencontre

MGH   46-63   Lannion

MGH : Latreche, Atangana (2), Ndi (18), Levrat (18), Kherbache, Ouar (4), Moreton (4), Grivalliers 

Lannion : Pietrzyk (8), Caroff (2), Pichon (10), Etavard-Glemp, Bolmont, Quevillere (14), Etavard (29), N'Diaye
 

Le Puy bien au-dessus,

Le Puy bien au-dessus,
our la 8eme journée du championnat de N1A, le MGH recevait les Aigles du Velay.
Un match déséquilibré tant l'écart de niveau entre les 2 équipes est grand et, pour rajouter encore plus de malheur, les iserois comptaient pas moins de 4 absents.
Le 1er quart est totalement à l'avantage des ponots qui, grâce à un press tout terrain, étouffent leurs adversaires. Après 10 minutes, les visiteurs mènent 28 à 8.
Le second quart voit Le Puy continuer à presser mais avec moins de réussite. Le MGH galère en attaque mais la défense encaisse moins de paniers. A la mi-temps le score est de 46 à 14. (QT 18-6)
Le 3eme quart est le plus équilibré. Pourtant mal parti, les meylanais vont réussir à passer un 8-0 à leur adversaire, ne perdant ce quart-temps que 19-14 pour un score global de 65 à 28.
Le dernier quart est moins bon pour le MGH, fatigué par des ponots travailleurs jusqu'au bout. Score final 88 à 32. (QT 23-4).
Il reste 3 matchs avant la fin de la phase aller, 3 matchs dit "abordables" même si Meylan ne partira pas favori contre Lannion, Gennevilliers et Bordeaux mais il faudra remporter au moins un match sur les 3 pour espérer jouer les barrages en fin de saison.
Prochaine rencontre le 18 décembre à 16h au gymnase du Charlaix à Meylan.
Presque 1 mois pour préparer le dernier match de 2021 où il faudra tout donner pour terminer cette année sur une bonne note.
Détail de la rencontre :
MGH 32-88 Les Aigles du Velay
MGH : Ndi (6), Levrat (12), Abana-Fouda (2), Kherbache (2), Moreton (2), Grivalliers (
Le Puy : Buso (9), Challat (13), Braithwaite, Dahmani (11), Mariani, Dorget, Zidi (28), Lindblom (, Gabranovs (19)
 

Très loin derrière,

Très loin derrière,
Pour la 7eme journée de N1A Bastide-Médical, le MGH se déplaçait à Metz.
Armés d'internationaux hollandais, polonais, canadien...... les lorrains étaient les grandissimes favoris de la rencontre.
 
Effectuant un press défensif d'entrée de jeu, les messins étouffent les grenoblois qui concèdent déjà 22 points de retard après 10 minutes, 27 à 5.
 
Le second quart est légèrement mieux pour les iserois mais Metz est 3 classes au-dessus. A la mi-temps, le score est sans appel, 50 à 17.
 
En seconde période les bancs s'ouvrent mais là aussi, la quantité et la qualité de l'effectif messins fait mal à Meylan. 32-4 au 3eme quart (82-21) et 25-6 au dernier pour un score final de 107 à 27.
 
Encore une très lourde défaite pour le MGH qui s'attendait à des rencontres très compliquées contre les 5/6 premières équipes du championnat. Reste encore Le-Puy-en-Velay, dès dimanche prochain à 15h au gymnase du Charlaix, pour une rencontre "encore" déséquilibrée.
 
Il faut continuer à aller de l'avant, s'entraîner le mieux et le plus possible en attendant des jours meilleurs et des matchs plus abordables.
 
Détail de la rencontre :
Metz 107-27 MGH
 
Metz : De Jong (2), Poggenwisch (16), Op den Orth (29), Hawtin, Okitapoy, Stafford (4), Martinez (4), Jaskula, Tonner (6), Korkmaz (16), Bandura (30)
 
MGH : Latreche, Atangana (2), Ndi (4), Levrat (17), Abana-Fouda, Moreton (4), Grivalliers
 

A 3 petits points...

A 3 petits points...
Pour cette 6eme journée, le Meylan Grenoble Handibasket recevait Lille. Les 2 équipes occupaient les deux dernières places sans la moindre victoire, le match s'annonçait donc tendu.

Le premier quart voit les lillois mieux démarrer avec une belle adresse aux tirs extérieurs. Meylan est plus long à se mettre en route et concède 4 points de retard après 10 minutes(18-14).

Au second quart, le MGH rectifie le tir. Plus agressif en défense et mieux inspiré en attaque à l'image de Levrat (9pts), les meylanais comblent leur retard et passent même devant de 2 point à la pause, 31-29. (QT 17-11 MGH)

Le 3e quart est un mano a mano. Les équipes se rendent coup pour coup. Le collectif lillois est plus fluide mais Ndi (10pts) tient la baraque pour Meylan. Égalité parfaite (43-43) à 10 minutes du terme de la rencontre.

Les deux équipes ne se lâchent pas jusqu'au 3 dernières minutes où Lille parvient à prendre un léger avantage de 5 points. Le MGH tentera tout pour revenir (2 tirs ratés à 3 points pour arracher la prolongation dans les 30 dernières secondes) mais les visiteurs s'imposent 61-58. (QT 18-15 Lille).

Une très belle rencontre de basket ce qui était rare depuis le début de saison pour les meylanais. (Match à voir sur notre chaîne YouTube Meylan Grenoble Handibasket).
Nul doute que les iserois se serviront de ce match pour engranger un peu de confiance dans cette lutte pour le maintien qui s'annonce fastidieuse.

Malgré 2 prochains matchs difficiles contre Metz et Le Puy, deux candidats au titre, il faudra travailler un maximum la défense et le collectif afin d'être prêt pour les rencontres dites "plus abordable".

Prochain match à Metz le samedi 13 novembre.

Détail de la rencontre :
MGH 58-61 Lille

MGH : Latreche, Atangana, Ndi (22), Levrat (28), Ouar (4), Moreton (2), Grivalliers (2)

Lille : Oulini (4), Bauche (17), Adiasse (4), Brito da Silva (4), Patterson (18), Hermosilla (14)
 

En progression,

En progression,
Le Meylan Grenoble Handibasket se déplaçait du côté de Toulouse pour le compte de la 5e journée de N1A Bastide-Médical. Après trois énormes revers contre des cadors et une journée exempt, le MGH espérait développer un peu de basket même si la victoire semblait hors de portée.
Une fois n'est pas coutume, Meylan entame la rencontre de belle manière et avec de l'adresse. S'en suit un mano à mano pendant 10 minutes et le MGH mène 17 à 15.
Le second quart est plus difficile pour les iserois. Toulouse défend plus haut sur le terrain et gêne les attaques meylanaise. À la mi-temps, Les locaux mènent 38 à 25. (QT 23-8 Toulouse)
Le 3e quart est plus haché, les deux équipes manquent d'adresses, mais Ayache fait la différence pour Toulouse avec deux paniers à 3 points qui permettent à la ville rose d'emporter ce quart-temps 16 à 9 et de mener 54-34.
Le dernier quart est maîtrisé par les locaux, les deux équipes en profitent pour ouvrir les bancs et le match se termine sur le score de 64 à 43 pour Toulouse.
Une quatrième défaite en autant de match mais celle-ci donne de l'espoir pour la suite du championnat car le MGH a montré du basket durant cette rencontre.
Prochain rendez-vous samedi 6 novembre contre Lille à 16h au gymnase du Charlaix à Meylan.
Détail de la rencontre :
Toulouse 64-43 MGH
Toulouse : Abassi (4), Badache (12), N. Guedoun (13), Galy (4), Herpers (2), Blasczak (3), Routaboul (4), Aguinet (2), Ayache (20), F. Guedoun
MGH : Latreche (2), Ndi (7), Levrat (14), Abana-Fouda, Kherbache (4), Ouar (14), Moreton (2)
 

Le MGH bon dernier

Le MGH bon dernier
Pour le compte de la 3e journée du championnat de N1A, Meylan recevait un nouveau candidat au titre, le CS Meaux.
Après 10 minutes, le match était déjà bien engagé pour les visiteurs avec un score de 28 à 9.
Le second quart voit les visiteurs creuser l'écart et mener 55 à 15 à la mi-temps. (QT 27-6 Meaux).
Le troisième quart est du même acabit avec des meldois dominants qui mènent 74 à 23 à 10 minutes de la fin de la rencontre. (QT 19-8 Meaux).
Le dernier quart, avec les changements, est le pire quart-temps du MGH depuis le début de saison, avec un score de 35 à 6 pour un score final de 109 à 29.
Nul doute qu'il faudra être à fond à l'entraînement pour pouvoir progresser et atteindre un certain niveau afin d'être moins ridicule dans ce championnat.
Prochain match à Toulouse, équipe solide de ce championnat, dès samedi, chez qui il faudra faire amende honorable pour ramener un score moins lourd que les trois premières journées.
Détail de la rencontre :
MGH 29-109 Meaux
MGH : Latreche, Ndi (, Levrat (7), Abana-Fouda, Kherbache (2), Ouar (2), Moreton (, Grivallierd (2),
Meaux : Cayol (2), Evanno (18), Henriot (16), Goutali (2), Khelaifi (10), Traore (4), Mehiaoui (53), Chakir (4)
 

Hyères bien plus fort !

Hyères bien plus fort !
Pour son deuxième match de championnat, le MGH s'attendait à une rencontre difficile en déplacement à Hyères.
Comme la semaine passée, c'est un autre candidat au titre qui se dressait sur le chemin de Meylan, qui vise le maintien.

Au premier quart, la partie est engagée mais l'adresse fait défaut aux 2 équipes qui peinent à trouver le chemin du cercle. Hyères prend tout de même l'avantage (12 à 4).

Au second quart, alors que le MGH galère toujours autant à marquer, les hyerois, eux, se réveillent. Bien emmené par Jouanserre (9pts), l'écart se creuse en faveur des locaux contre des iserois en détresse. 40 à 6 à la mi-temps. (QT 28-2 Hyères).

Le 3eme quart est le plus accroché. Meylan, grâce notamment à Levrat (11pts), retrouve de l'adresse mais Hyères et l'international Jouanserre (12pts) sont plus fort. 62-22 à 10 minutes du terme de la rencontre. (QT 22-16 Hyères)

Le dernier quart voit le sous-marin meylanais couler. Tel un gros poisson mangeant une crevette, Hyères termine le match sur un 21-3 laissant les iserois à 25 points en 40 minutes.
Score final : 83 à 25.

Le parcours du MGH s'annonce long et délicat dans ce championnat à 2 vitesses.
Néanmoins il ne faudra pas procrastiner et continuer de progresser pour espérer accrocher le maintien en fin de saison.

Prochain match le samedi 23 octobre à Meylan contre Meaux à 16h au gymnase du Charlaix. 
Encore une rencontre à priori inaccessible pour le MGH mais nul doute que les joueurs du capitaine Ndi feront tout pour déjouer les pronostics. 

Détail de la rencontre :

Hyères   83-25   MGH 

Hyères : Laureri (2), Ocasio (3), Jouanserre (31), Butkevicius (12), Perdomo (6), Loyola (13), Gonzalez, Duran (16)

MGH : Latreche, Ndi (6), Levrat (14), Abana-Fouda, Kherbache (2), Ouar, Moreton (2), Grivalliers (1)
 

Deuxième journée Meylan - Le cannet

Deuxième journée Meylan - Le cannet
LOURDE DÉFAITE APRÈS 1 AN ET DEMI.
Le MGH a retrouvé les parquets ce week-end pour un match officiel du championnat de France d'handibasket, chose qui n'était pas arrivée depuis le 29/02/20.
À cette occasion, le Meylan Grenoble Handibasket (qui vise le maintien) recevait Le Cannet, candidat au titre.
La différence de niveau entre les 2 équipes c'est ressentie dès le début de match avec une équipe du Cannet beaucoup plus rapide, mobile et adroite que son adversaire du soir.
Le MGH, privé de Kherbache et Atangana, était limité dans ces rotations mais luttait avec ces armes, 27-12 après 10 minutes.
Le second quart est du même acabit que le 1er, les visiteurs sont supérieurs au MGH et la mi-temps retentit sur le score de 52 à 24 pour Le Cannet. (QT 25-12)
Le 3eme quart voit Meylan maintenir l'écart jusqu'à ce que Ndi reçoive sa 5eme faute et oblige son équipe à jouer les 15 dernières minutes avec un seul pivot. Une aubaine pour Le Cannet qui creuse l'écart au 3eme : 84-37 (QT 32-13).
Avant de parachever son succès au dernier quart pour l'emporter sur le score de 111 à 46 (QT 27-9).
Il n'y avait pas grand chose à attendre de ce match tant l'écart entre les 2 équipes était important.
L'objectif maintient ne se joue pas ici mais cela donne le rythme qu'il faudra avoir cette saison pour espérer exister un minimum dans ce championnat.
Prochain match samedi 16 octobre à Hyères, autre candidat au titre. Encore une rude épreuve pour le MGH qui devra continuer d'apprendre et de progresser pour le reste de la saison.
Détail du match : MGH 46-111 Le Cannet
MGH : Latreche, Ndi (12), Levrat (20), Ouar (4), Moreton (10), Grivalliers
Le Cannet : Leblanc (2), Ramonet (32), Keller, Bayle (6), Belaid (23), Maataoui (12), Toscano (12), Carlier (24).
IMG_7420
Retour sur le terrain
Les gros reprennent les chemins de l'entrainement au gymnase du Charlaix