Meylan Grenoble Handibasket

Le leader s'impose d'une courte tête,

Ce samedi, le MGH recevait Lyon Métropole Handibasket Club pour le compte de la 17ème journée de N1B. Un match délicat contre le premier du classement (seulement deux défaites) qui aura été disputé jusqu'au bout.

Le match démarre plutôt bien et les deux équipes sont très appliquées défensivement. Meylan prend les devants après 10 minutes : 12-10.

Au 2ème quart, Lyon se rebelle et passe en press. Le MGH va mettre du temps à réagir et se retrouve mené 25-16 à 4 minutes de la mi-temps. Les isérois inversent la tendance en passant en press à leur tour et reviennent à trois petits points à la mi-temps 29-26. (QT 19-14 Lyon)

Le 3ème quart voit une nette domination de Meylan mais le nombre incalculable de balles perdues empêche les locaux de revenir au score. Un 3 points de Levrat et un panier au buzzer de Bourenane vont quand même permettre au MGH de débuter le dernier quart à égalité avec leurs adversaires 41 partout. (QT 15-12 MGH)

Meylan-Grenoble se crispe dans ce dernier quart alors que le leader lyonnais ne panique pas et reprend les devants. Le collectif meylannais trouve les ressources pour rester au contact mais le temps défile et jouant en défaveur des Iserois. La fin de match voit le MGH faire beaucoup de fautes pour arrêter le chrono mais les lyonnais sont adroits sur la ligne des lancers et s'imposent 59-55. (QT 18-14 Lyon)

Une défaite déçevante mais encourageante car, encore une fois, le collectif meylannais s'est montré efficace mise à part ce trou d'air au 2ème quart-temps.

Prochain match le 4 mars où le MGH (6ème) recevra Gennevilliers (2ème) à 16h au Charlaix.

Détail de la rencontre :

MGH    55-59    Lyon

MGH : Lamy (2), Gonçalves, Farge (19), Ndi, Levrat (10), Kherbache (6), Bourenane (18)

Lyon : Drame (14), Moreton (7), Mendès (2), Bensalem, Dahmani (21), Szkopik (3), Boulafa (12)

David Levrat
 

LE MGH CONTINU SA MARCHE EN AVANT,

Meylan-Grenoble recevait Dijon ce samedi en match en retard de la 11 ème journée de N1B. Un match en deux temps où Meylan a d'abord eu du mal à imposer son jeu puis le collectif s'est mis en route en seconde période.

Le début de match est très physique. Les deux équipes défendent en press et les pertes de balle sont nombreuses des 2 côtés. Meylan repasse en défense de zone et le jeu se stabilise. Le MGH mène d'une courte tête après 10 minutes : 12-10.

Le second quart est conforme au 1er, Dijon défend toujours en press et embête les isérois qui sortent trop souvent de leur système de jeu. Encore un quart haché mais Meylan vire en tête à la pause : 22-19. (QT 10-9 MGH)

Le 3 ème quart est tout autre. Le MGH applique enfin son système de sortie de press à la perfection et les bourguignons ne peuvent réagir. Dijon décide de revenir défendre en zone mais Meylan creuse l'écart pour mener 40 à 25 à 10 minutes de la fin du match. (QT 18-6 MGH)

Le dernier quart est très bien géré par les locaux. Même si la défense se relâche, l'attaque reste efficace et Dijon ne parvient pas à réduire l'écart. Meylan s'impose 59-44 (QT 19-19).

Avec cette victoire, le MGH revient 5 ème avec toujours un match en retard, qui, en cas de victoire, le ferait monter à la 2 ème place.

En attendant, la prochaine journée de championnat sera un très bon test pour Meylan qui recevra Lyon 1er (11v - 2d) le samedi 25 février à 16h au gymnase du charlaix.


Détails de la rencontre :

MGH      59-44       Dijon

MGH : Lamy (4), Gonçalves (2), Farge (17), Ndi (4), Levrat (14), Latreche, Kherbache (6), Bourenane (12)

Dijon : Bauer, Djenidi (4), Thieurmel (4), Verdin (2), Lordel (13), Barbe (4), Buso (15), Quin (2)


David Levrat
 

Et de 3,

En 2017, le MGH est en forme et remporte un 3 ème succès en 3 matchs. En déplacement à St Ouen, 
Il aura fallu batailler dur pour obtenir ce succès contre la lanterne rouge, qui s'est renforcée pendant l'hiver.

Le début de match est très équilibré,  les deux équipes se répondent coup pour coup avec une adresse respectable. Après 10 minutes Saint-Ouen mène 15-14.

Au second quart, le MGH est victime de précipitation, ce qui l'empêche de mettre la main sur le match. La maladresse iséroise entraîne un accroissement du score en faveur des locaux. À la mi-temps, Saint-Ouen mène 33-28. (QT 18-14 St Ouen).

Au 3 ème quart, et malgré l'entrée de Ndi (8pts) pour le MGH, les franciliens continuent de punir les meylannais sur chaque perte de balle et le score s'accentue. 50-43 à 10 minutes de la fin pour les locaux. (QT 17-15 St Ouen).

Au début du dernier quart-temps, le MGH sombre encore jusqu'à compter 12 points de retard.
Mais depuis le début de l'année 2017, on sent une confiance, une sérénité, une envie de bien faire qui se dégage de ce groupe et surtout, qui ne panique plus dans les moments difficiles.
Bilan : une remontée fantastique pour venir arracher la victoire à 2 secondes de la fin du match 68-66. (QT 25-16 MGH)

Une victoire qui propulse Meylan-Grenoble à la 6 ème place du classement avec 2 matchs en retard. De bonne augure pour envisager une fin de saison dans le haut du classement.

Prochain match le 18/02 à domicile à 16h au Charlaix contre Dijon en match en retard de la 11 ème journée.

Détail de la rencontre

St Ouen    66-68    MGH

St Ouen : Geran, Radi (6), Lambert, Belz (16), Ennadi (19), Grira (25)

MGH : Lamy (8), Gonçalves, Farge (9), Ndi (8), Levrat (17), Latreche (2), Bourenane (24)


David Levrat