Meylan Grenoble Handibasket

Après 2 défaites et 1 victoire, Meylan sort de la Coupe de France

Le week-end dernier à Bordeaux avait lieu le 2ème plateau qualificatif pour la finale de la coupe de France. Il y a 2 semaines, lors du 1er plateau au Cannet c'est ce dernier qui s'est qualifié au dépens de Meaux, Toulouse et Lannion.
Ce week-end les équipes étaient Hyères, Bordeaux, Villefranche et le MGH. 3 équipes devant Meylan au classement en championnat dont seul le 1er sera qualifié pour la finale.

Les meylannais débutent leur week-end contre Bordeaux et ses 2 artilleurs Baye et Deregnaucourt. Dès l'entame du match, Baye est en forme et Bordeaux prend les devants pour compter 10 points d'avance. Meylan se réveille sur la fin du quart pour recoller à 5 points au bout de 10 minutes 22-17.

Le 2ème quart voit Bordeaux continuer sont festival offensif alors que Meylan est décroché malgré un bon Kherbache (8pts). Incapable d'arrêter le duo offensif bordelais, le MGH est propulsé à 15 longueurs à la mi-temps 49-34 (QT 27-17).

La deuxième mi-temps va être plus intéressante pour les meylannais. Après un départ encore moyen et un écart qui monte à -18, les isérois vont entamer une remontée en consolidant la défense et en trouvant un jeu collectif perdu depuis quelques mois. Meylan remporte ce quart 21-19 et est encore mené 68-55.

Le dernier quart va voir Meylan se rapprocher à 5 longueurs à 3 minutes de la fin. Le score ne va pas évoluer pendant 1 minute avant que Deregnaucourt rentre un panier qui porte le score à +7 à moins de 2 minutes de la fin du match. Meylan tente de revenir avec des shoots à 3 points et fait des fautes pour arrêter le chrono. Le souci c'est que les 3 points ne rentrent pas et sur les fautes Bordeaux marque ses lancers-francs pour s'imposer finalement dans ce match 89-77 (QT 22-21 pour MGH).

Le 2ème match des isérois les opposait au favori pour la qualification pour la finale : Hyères. Ces derniers commençaient le match tambour battant avec une adresse phénoménale. Meylan incapable de stopper l'hémorragie se fait déborder de toutes parts et encaisse un sévère 31-13 en 10 minutes.

Le 2ème quart voit les isérois répondre aux varois au niveau de l'adresse. Jauzin et Falempe marquent chacun 8 points et portent leur équipe sur ce quart. Hyères redonne un coup d'accélérateur à 2 minutes de la fin de la 1ère mi-temps pour s'imposer 25-20 dans ce quart et mené 56-33.

Au 3ème quart la domination est encore varoise. Les meylannais n'y croient plus. Ils sont incapables d'arrêter les offensives adverses. Seul point positif, l'attaque trouve un bon rythme contrairement aux dernier mois où l'équipe tournait à 50 points de moyenne par match. Bilan 28-18 pour Hyères et une avance qui grimpe à 84-51.

Le dernier quart est comme le 2ème, plus équilibré. Toujours aussi inefficace en défense, le MGH a au moins le mérite de travailler son attaque et passe à nouveau 20 points à cette équipe de Hyères mais cette dernière en met encore 25 ce qui porte le score final à 109 à 71.

Le dernier match de ce plateau coupe de France, oppose Meylan à Meyzieu-Villefranche, club de la même région. Le match a lieu le dimanche matin ce qui peut expliquer une entame de match poussive des 2 équipes et au bout de 10 minutes c'est le MGH qui mène 12-10.

Au 2ème quart, Meylan domine. Cette fois la défense meylannaise est au rendez-vous et empêche Guyot et Boulafa, les leaders adverses de porter leur équipe en les limitant à 6 points chacun dans cette première mi-temps. Offensivement Bourenane et Jauzin assurent le scoring et Meylan s'impose 20-12 dans ce quart pour mener à la mi-temps 32-22.

Le 3ème quart voit Meyzieu-Villefranche retrouver du jeu et donc de l'adresse mais Meylan répond une fois de plus avec un jeu offensif qui fait plaisir à voir. Comme souvent dans ce tournoi, la défense laisse à désirer mais l'attaque est bonne et pour ce quart ça suffit à s'imposer 23-20 et de porter le score à 55-42.

Dans le dernier quart, le MGH va gérer son avance et ne laisser aucune chance au club rhôdanien de revenir dans la partie. Meylan s'offre même le luxe de remporter les 4 quart-temps dans ce match pour remporter ce match 73-59 (QT 18-17).
David Levrat